Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

 Charles_Myber.JPG

Vous retrouverez ici régulièrement mes coups de cœur et mes billets d’humeur.
Ce blog est également un espace d’échange, j'essaierai donc de répondre à vos questions et vos commentaires le plus souvent possible.

A bientôt

Charles MYBER

Recherche

La vallée du Rognon

6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 15:26

N.D.Calais.jd.-routes-terroir.jpgLe nom du département du « Pas-de-Calais » évoque le détroit, ou « passage », qui sépare la France de l’Angleterre en unissant la Manche à la mer du Nord. Cette ville, à la position stratégique, a été le théâtre de nombreux épisodes sanglants de l’histoire de France. L’un des plus célèbres est la Guerre de Cent Ans (1337-1453). Le monument qui fait la renommée de la ville en illustre un événement héroïque : c’est le Monument aux Bourgeois de Calais, d’Auguste Rodin dont le premier exemplaire en bronze fut inauguré en 1895. Cet ensemble représente six habitants de Calais qui furent victimes d’un marché imaginé par le roi d’Angleterre en août 1347. Le siège de Calais ayant duré onze mois, Edouard III demanda que les clés de la ville lui soient remises par six bourgeois notables, qui seraient ensuite pendus. Ce sacrifice permettrait à la population calaisienne d’avoir la vie sauve. Mais grâce à l’intervention de la reine Philippa de Hainaut, les six bourgeois seront épargnés.

Après avoir vu cette sculpture, au pied de l’hôtel de ville, le pèlerin pourra se diriger vers la seule église ancienne de la ville : l’église Notre-Dame (XIIIe-XVe s.). C’est dans cet édifice que se marièrent le général de Gaulle et Yvonne Vendroux. Une autre particularité distingue cet édifice : sa citerne royale, dont la construction fut ordonnée par Louis XIV, afin de recueillir l’eau de pluie.

On pense que les pèlerins débarquaient à Calais  cette partie de la côte étant dépourvue  de falaises. Avant de s'enfoncer dans les terres l'itinéraire de Sigéric le conduisit  en longeant la côte jusqu'a Wissant.

Aujourd'hui aucun fléchage ne marque ce point de départ en France. Cette église pourrait être un point de rassemblement pour les pèlerins.

Une autre école pense que la Via Francigena devait commencer à Wissant. Les pèlerins embarquaient toujours sur la côte anglaise et se laissaient dériver jusqu'à la côte française mais pour elle le jeu des vents, des marées et des courants faisaient qu’ils arrivaient entre Calais et Boulogne, et souvent dans la baie de Wissant. Le tracé au départ de Calais est donc incertain. Nous travaillons sur le sujet et espérons bientôt vous faire part de notre avis.

La via Francigena en France

Partager cet article

Repost 0
Published by Charles MYBER - dans Via Francigena
commenter cet article

commentaires