Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

 Charles_Myber.JPG

Vous retrouverez ici régulièrement mes coups de cœur et mes billets d’humeur.
Ce blog est également un espace d’échange, j'essaierai donc de répondre à vos questions et vos commentaires le plus souvent possible.

A bientôt

Charles MYBER

Recherche

La vallée du Rognon

8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 22:46

mois_moliere_charles_myber.jpgTrois seigneurs du théâtre et toute la scène de la création à Versailles
1er -30 juin 2011
 

 

Gigantesque scène à ciel ouvert, Versailles sonne l'ouverture de l'été des festivals avec la 16e édition du Mois Molière. Rendez-vous des grandes signatures du théâtre, des jeunes talents et des compagnies venues de la France entière, le festival présente pour tous les publics plus de 250 spectacles de théâtre, de musique et de danse, aux quatre coins de la ville.
 
 

 

 

 

Trois grands noms de la scène répondent à l'appel du Mois Molière dans trois créations. Denis Podalydès met en scène son best-seller La Peur Matamore dans les manèges royaux (10, 12, 19 juin). François Beaulieu plonge dans le Paris des Années folles avec un hommage au cabaret du Chat noir (17 juin). Michael Lonsdale, tout juste césarisé, devient Le Nôtre aux Grandes Ecuries ; une réflexion sur le pouvoir dans l'art du jardin (27 juin).
Un vivier de nouvelles créations
Festival de troupes, le Mois Molière confirme son rôle d'incubateur de jeunes talents avec ses
nouvelles créations. En résidence à Versailles, Anthony Magnier (Viva la Commedia) monte Cyrano (3, 4, 5 juin). Fabio Marra (Carrozzone Teatro) présente Le Doute, sa nouvelle tragicomédie (22 juin). Côté Molière, George Dandin de la Compagnie de la Reine, par Jean-Daniel Laval (11,12 juin) et Le Malade imaginaire du Théâtre du Petit Monde, par Nicolas Rigas (25, 26 juin). Enthéâtre de tréteaux, 1929, clin d'oeil au cinéma de la Compagnie Burlesques associés (2, 12, 19, 26 juin), et toutes les créations de l'Académie Internationale des Arts du spectacle de Carlo Boso.
Pour un nouveau théâtre populaire
L'engagement du festival, c'est avant tout la création d'un nouveau théâtre populaire, véritablement ouvert à tous et acteur de la vie de la cité. Théâtre d'acteurs, théâtre social et quotidien, théâtre universel, autant d'axes qui constituent la force du Mois Molière et son ouverture à tous les publics.
C’est à ce titre que qu’il est l’un des initiateurs du Manifeste de Reus, conçu en octobre 2010 enEspagne et signé par les plus grands festivals de théâtre populaire. L’objectif est de défendre cette vision et ces axes d'action pour construire le théâtre de demain.

 

 Le programme

Partager cet article

Repost 0
Published by Charles MYBER
commenter cet article

commentaires